RD Passion Réseau à l'échelle HO
  • Actuellement 503 Aiguillonautes soutiennent Aiguillages assurant 72 % du budget annuel nécessaire à la pérénisation de la chaîne. Il ne manque plus que 194 contributeurs pour que ce projet soit viable. Découvrez comment vous aussi, vous pouvez soutenir Aiguillages en cliquant ici ou sur le lien Soutenir.

RD Passion

Réseau à l'échelle HO

Plein écran cliquez ici

(ou appuyez sur la touche Entrée de votre clavier)

RD Passion Réseau à l'échelle HO

Transcription :

Je vous présente un réseau dans ces Rendez-vous du Lundi d'Aiguillages. RD Passion, ce n’est pas un club, ce sont deux amis plus l’épouse et les enfants de l'un d'entre-eux qui se retrouvent autour de cette maquette, qui représente une partie de la ligne entre Tours et Vierzon. Un réseau qui est régulièrement présenté en exposition, et que j'avais filmé lors du salon organisé par le Liberty Rail pour fêter son 10e anniversaire.
Bléré-La-Croix la gare qui figure sur ce réseau est située sur la ligne de Saint-Pierre des Corps tout près de Tours à Vierzon. La voie suit la vallée du Cher et se fraye un chemin parmi les châteaux de la Loire. Nous sommes ici non loin de celui de Chenonceau. La ligne a été construite dans les années 1860, mise en service d'abord en voie unique, puis passée en double voie en 1907 lorsque le pont métallique de Montrichard a été construit.

RD Passion c'est l'histoire de deux amis qui se sont rencontrés il y a une 20 aine d'années. Olivier avait commencé à travailler sur ce réseau, Jean-Marc était artisan, il est intervenu sur l'installation électrique de sa maison, et c'est en discutant qu'ils se sont découverts une passion commune pour le modélisme ferroviaire. De cette amitié est né cette maquette.

Itw Jean-Marc Rouzaud 01

Nous avons construit une maquette qui représente une partie de la voie entre Tours et Vierzon. Nous avons mis quatre ans pour réaliser cette maquette. Elle est présentée en exposition depuis six ans maintenant, sa première sortie a été réalisée si je ne me trompe pas à Saint-Avertin. Depuis on a un petit peu évolué, on à fait une petite extension pour agrandir la maquette et passer de 6/7 mètres à 10 m. On essaye de la présenter depuis deux ans dans sa configuration actuelle. Tout le système est piloté par informatique, en digital, commandé par une centrale Lenz et le logiciel Windigiped en version 3, on verra si on évolue plus tard vers la version 2015 qui est un peu plus fonctionnelle, un peu plus évoluée. Nous essayons de respecter lors des expositions au maximum les compositions des trains qui ont circulé sur cette ligne. Depuis une dizaine d’années il me semble que cette ligne a été électrifiée, nous n'envisageons pas pour l’instant de le faire, parce que ça me permet d’avoir encore du jeu dans la vapeur, le diesel. C’est ce qu'on aime un peu plus que l’électrique. Peut-être que ça viendra un jour, mais pour le moment, on va la laisser dans cette configuration là. Le site, c’est un embranchement particulier. La gare de Bléré-la-Croix est située entre Tours et Vierzon. C’est un site avec un embranchement particulier, un silo qui n’est plus fonctionnel aujourd’hui. La gare de Bléré-La-Croix a été entièrement fabriquée par Laurence, l’épouse d'Olivier. En carton plume, papier Canson, toute découpée, peinte, patinée. Tout le reste du décor a été réalisé par des matériaux du commerce classique avec un petit peu d’attention et de patience surtout
Si l'essentiel de la maquette a été créé par les deux amis, l'épouse d'Olivier a signé la réalisation de la zone d'habitation troglodyte qui y figure ainsi que le bâtiment principal du réseau.

Itw Laurence Delahais 01

J’ai fait la création de la gare, on avait réussi à avoir les plans à l'échelle, et du coup j’ai pu la construire en carton plume, en papier … et les fenêtres c'est de Architecture et Passion. Autrement, tout le reste c'est de la construction personnelle. C'était une première d'aller reproduirequelque chose de réel, mais on avait fait aussi beaucoup de photos de la gare pour essayer de respecter au mieux les tons, les couleurs, pour essayer d’être le plus proche possible de la réalité. J’ai un métier qui est très manuel donc ça m’a pas trop fait peur. J'ai mis quelques dimanches dessus, mais je suis arrivé au bout de ce que je voulais faire.
Sur ce réseau les trains circulent sur la voie principale pilotés par le système informatique, tandis qu'au premier plan figure un embranchement particulier propice à des manœuvres qui elles se font manuellement. Les enfants sont même invités à venir composer la rame d'un train céréalier.

Itw Jean-Marc Rouzaud 02
Itw Olivier Delahais 01

Lors des expositions on essaye d’animer la petite partie EP, de faire manoeuvrer nos engins, la machine et les wagons céréaliers avec des jeunes enfants qui sont un peu passionnés qui a envie de jouer avec les manettes. On se rend compte que les jeunes vont très très vite à comprendre le système de fonctionnement, que ce soit les aiguillages, les itinéraires et la manipulation de la manette tout simplement. Ça anime beaucoup la maquette et je pense que ça plaît beaucoup aux parents qui nous les laissent une dizaine de minutes environ, et puis aux enfants. On leur fait faire un petit scénario. Ils doivent aller chercher trois wagons, former le train, le tirer et puis réinverser l'ordre de la composition avec les deux voies de garage, ce qui leur fait manouvrier la machine dans les deux sens de marche et puis de manœuvrer les aiguilles et des dételeurs, donc là c’est leur fait manipuler la manette déjà pour démystifier le système ce qui n'est quand même pas rien, et puis forcément il faut qu'ils contrôlent, forcément sous notre surveillance, mais ils y prennent beaucoup de plaisir et on sent qu'ils accrochent vraiment.
La maquette d'Olivier et Jean-Marc a été récemment prolongée de 3 mètres et un deuxième site situé à une 20 aine de km de Bléré.

Itw Jean-Marc Rouzaud 03

Les deux nouveaux tunnels font partie de l’extension et figurent les deux tunnels qui Montrichard, qui ont la particularité d’être des tunnels en voies simples, qui débouchent ensuite sur un pont métallique qui a été évoqué également à la sortie des tunnels. Le réseau originel s'arrêtait juste après la gare, enfin il y avait encore un module après la gare que nous avons supprimé. Nous avons donc rajouté trois modules, deux en façade et un sur le retour. On voulait aussi avoir un retour décoré au niveau des modules, ce qui nous a fait reconstruire trois modules entièrement. Et peut-être un autre module, alors ça c’est dans les tiroirs qui se passera sur l’arrière donc on le présentera peut-être même en construction, on verra lors des expositions. Ça sera plutôt une carrière. C'est dans les tiroirs, on va le faire évoluer en fonction du temps qu’on a tous les deux.

Dans le secteur représenté sur cette maquette, la ligne a subit plusieurs modifications au cours du temps. A l' époque ou elle était encore à voie unique, elle traversait deux tunnels successifs qui existent toujours. A la suite de sa mise en double voie, deux autres tunnels légèrement plus haut pour s'adapter aux évolutions du gabarit des matériels roulants amenés à y circuler on été construits à côté des deux anciens. La ligne a été électrifiée en 2008. En mauvais état général, le pont métallique de Montrichard qui était une construction des entreprises Eiffel a été remplacé. Une opération qui s'est déroulée en 4 jours seulement, car cette artère se trouvant sur l'axe Lyon-Nantes est très fréquenté. Le nouveau tablier du pont a été mis en place lors du week-end prolongé de la Toussaint en 2018, quelques semaines après la tenue de l'exposition organisée par le Liberty-Rail pour fêter ses 10 ans, au cours de laquelle ce reportage a été tourné.

Suggestions de reportages à revoir dans la catégorie : Echelle Ho