Des réseaux inédits dans Aiguillages
  • Actuellement 503 Aiguillonautes soutiennent Aiguillages assurant 72 % du budget annuel nécessaire à la pérénisation de la chaîne. Il ne manque plus que 198 contributeurs pour que ce projet soit viable. Découvrez comment vous aussi, vous pouvez soutenir Aiguillages en cliquant ici ou sur le lien Soutenir.

Des réseaux inédits

dans Aiguillages

Plein écran cliquez ici

(ou appuyez sur la touche Entrée de votre clavier)

Des réseaux inédits dans Aiguillages

Transcription :

Faute de temps pour les filmer suffisamment en longueur pour vous proposer un reportage d'une 10aine de minutes comme je le fais régulièrement sur cette chaîne, plus rarement heureusement pour cause d'incident technique, il y a pas mal de raisons qui font que certaines réalisations que j'ai pu croiser en expositions n'ont pas encore trouvé de place pour une présentation le lundi ou le jeudi dans Aiguillages. Je profite cette semaine de ce dernier numéro des Rendez-vous du Lundi de la saison XII pour vous en présenter brièvement quelques-uns.

Ces réseaux sont inédits dans Aiguillages, je vous en donne aujourd'hui un aperçu rapide. Vous pourrez me dire dans les commentaires, lesquels d'entre-eux vous aimeriez voir en priorité dans la prochaine saison d'Aiguillages, qui reprendra le 3 septembre prochain. Mais Aiguillages ne s'arrête pas pour autant complètement cet été, je vous présenterais une nouvelle série de reportages en mode un été en France, en train, dont vous découvrirez le premier numéro la semaine prochaine.

Au chapitre des nouveautés, j'en profite aussi pour vous annoncer une nouveauté pour les Aiguillonautes passés en Première classe. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, je le rappel très rapidement, vous pouvez faire le choix de soutenir le projet Aiguillages, c'est à dire le site www.aiguillages.eu et la chaîne Youtube Aiguillages en versant une contribution ponctuelle ou régulière à votre libre appréciation, et que vous êtes bien entendu libre d'arrêter quand vous le souhaitez, en échange de quoi vous passez en Première classe et vous accédez à des avantages qui sont décrits sur cette page du site d'Aiguillages. Dès la mi-juillet une nouvelle série d'avantages vous sera offerte, vous pourrez accédez à des vidéos bonus. Il s'agit comme ces images que je vous propose aujourd'hui, d'inédits, de petits bouts de reportages qui pour une raison ou une autre n'ont pas été diffusés dans Aiguillages, d'interviews que je laisserais dans leur longueur, alors que dans les reportages que je propose sur la chaîne vous n'en avez entendu que des extraits, bref beaucoup de nouveaux contenus qui s'enrichiront au fil du temps et auxquels vous aurez accès via le nouvel onglet "Bonus" qui fera son apparition sur le site le 15 juillet prochain ou qui est déjà fonctionnel si vous tombez sur cette vidéo après cette date.

Mais parlons de quelques-uns de ces réseaux inédits dans Aiguillages. Vu à Bugeat par exemple en septembre dernier, le pont Séjourné, c'est un viaduc que franchit le célèbre Train Jaune, il était présenté à l'échelle 0 par Jean-Paul Roudeau du Club des Modélistes Ferroviaires de Limoges. A ce même salon, j'avais également remarqué et filmé quelques images de ce réseau de Jérôme Michon, qui s'appelle tout simplement Neige et il est à l'échelle N. De la neige, il y en avait aussi sur ce réseau de de l'Association Ferroviaire de Sambre Avesnois, c'est un réseau qui avait fait l'objet d'une courte présentation il y a déjà plusieurs années dans Aiguillages, mais auquel un nouveau module représentant un paysage hivernal a été ajouté. A Maubeuge, je m'étais aussi arrêté devant ce module de Jean-Pierre Muratore, un passionné de la Suisse et de ses trains qui cette fois-ci présentait la gare de Reckingen située sur le réseau de la Compagnie Furka Oberalp Bahn. Avec Jean-Pierre on avait réalisé une interview pour vous présenter la prochaine édition du salon du modélisme ferroviaire de Laval qui devait se tenir l'automne prochain, j'avais gardé un très bon souvenir du précédent salon que j'avais couvert pour Aiguillages et je comptais bien y retourner cette année, malheureusement l'édition 2020 de cette manifestation a été annulée et possiblement reportée à 2021. Si la palme du réseau le plus original devait exister, celui présenté par Erwan Bazin aurait eu toutes ces chances. Je l'avais croisé ces derniers mois à l'exposition de Séné en Bretagne, et à Hazerail dans le nord de la France. Ce qu'il a d'original, c'est que ce réseau est présenté sans décor et en cours de construction avec comme objectif pédagogique de faire comprendre à ceux qui s'y intéressent mais n'osent pas toujours se lancer, comment construire un réseau en numérique. La aussi, pas mal de matière a été captée en compagnie d'Erwan, je tâcherais de trouver un petit créneau pour vous parler plus longuement de son initiative au cours de la prochaine saison d'Aiguillages. Toujours à Hazerail, les modélistes du Petit Courgain, c'est un club de modélisme ferroviaire qui est installé depuis peu à Calais, mais qui ne dispose pas de beaucoup de place dans ses locaux. Ils se sont lancés du coup dans la réalisation de petits modules sur lesquels chacun des membres peut travailler à la maison, et qui sont assemblés lors d'expositions. Un autre réseau que j'ai eu l'occasion de filmer à plusieurs reprises et qui n'a jusqu'à ce jour jamais fait l'objet d'une présentation complète dans Aiguillages, c'est celui en N de Jean-Marc Monnin, il est très impressionnant de part sa taille et la qualité de reproduction qu'il offre de la gare de Châlon/Saône.
A quai 0 cette année, je m'étais aussi arrêté quelques minutes devant plusieurs réseaux dont Château-Berthoud de Michaël Kohler ou encore SaltDean de John et Peter Smith. Une maquette qui représente une gare, terminus d'une ligne du London Brighton and South Coast Railway qui se situe dans le sud de l'Angleterre à la fin du 19ème siècle, à l'été 1888 très précisément. Saltdean existe réellement, mais à cette époque cette petite ville n'était pas encore desservie par le train qui n'y arrivera qu'en 1920. Et puis des réseaux il y en a aussi dans des clubs à qui j'ai rendu visite. Faute de temps, je ne vous ai pas toujours tout montré. Au Rail Club de Nyon en Suisse, une section N entretien ce réseau, tandis qu'une autre expérimente le numérique sur un nouveau réseau HO en cours de création. J'aurais pu rajouter encore des réseaux vus à RailExpo ou à Meursault. Comme vous pouvez le constater ce ne sont pas les sujets qui manquent alors vivement la rentrée prochaine et la nouvelle saison d'Aiguillages. Petite nouveauté à cette occasion, et vous pouvez également me dire en commentaires ce que vous en pensez, afin de vous permettre de mieux vous y retrouver dans les reportages assez variés diffusés dans Aiguillages, je pense qu'à partir de la rentrée prochaine les reportages du jeudi seront réservés à des sujets trains réels, toujours avec une très forte orientation patrimoine et que désormais les Rendez-vous du Lundi le seront au modélisme ferroviaire. Dernière petite information, la saison XII d'Aiguillages s'arrête à la fin de cette semaine avec un dernier reportage qui sera diffusé jeudi. Dans la foulée, je vais repartir en reportage tout l'été un peu de partout en France et comme la situation sanitaire fait craindre que de nombreuses expositions et autres manifestations ferroviaires seront encore annulées d'ici la fin de l'année, je vais renforcer les tournages dans les clubs et chez les particuliers qui ont un réseau qui serait susceptible d'être présenté dans Aiguillages. Pas mal de tournages sont déjà programmés, mais n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez que je passe par chez vous pour venir y faire un reportage, je peux encore envisager de faire quelques détours supplémentaires pour passer vous voir. Envoyez-moi à ce propos un message via la page contact du site d'Aiguillages ou les réseaux sociaux.

Suggestions de reportages à revoir dans la catégorie : Les rendez-vous du lundi