Aiguillages, tourisme et loisirs ferroviaires

A Propos

Aiguillages est né il y a 10 ans ! Les premières images de ce magazine ont été tournées en 2008.
J’enseignais alors la Communication par les médias numériques.
Soucieux de ne pas devenir un formateur coupé de toute réalité du terrain, je me lançais le défi de trouver un sujet qui me passionne suffisamment pour me donner envie de réaliser régulièrement des reportages, et me mette dans la situation de mes stagiaires et des contraintes qu’ils pouvaient rencontrer dans leur quotidien professionnel.

Souvenir de longues heures passées à la fenêtre de chez mes grands-parents ...

Ceux-ci avaient eu la bonne idée de venir habiter à quelque centaines de mètres de la sortie sud de la gare de Perrache à Lyon. Au 3ème étage, juste à la hauteur des voies.
De quoi me croire dans un véritable poste d’Aiguillages !
Le sujet et le nom du magazine étaient tout trouvés !
Youtube venait de naître, mais la grande préoccupation de l’époque dans le monde de la communication était le podcasting.
Je décidais de me lancer. Aussi, les premiers sujets diffusés sur Aiguillages furent des reportages audio.
Mais très vite, l’évidence s’est imposée : Il manquaitl’image !
Le temps de m’équiper correctement, et c’était parti !

Les premiers pas ...

Les premières saisons ont fait l’objet de publications sporadiques, en fonction du temps que je pouvais consacrer à ce projet. Et puis, avec la saison 5, le public est arrivé, de plus en plus nombreux. Et avec lui, est venu le temps de passer à des publications plus régulières, d’un puis deux reportages par semaine. Sur l’ensemble de la saison 10, ce sont ainsi pas moins de 80 reportages qui seront proposés à la communauté des Aiguillonautes !

La 10ème saison : le grand tournant !

Les réformes intervenues dans le domaine de la formation professionnelle ont mis à mal mon activité. Il fallait trouver une solution ...
Arrêter Aiguillages pour me consacrer à une nouvelle aventure professionnelle, ou faire appel à la communauté des Aiguillonautes pour contribuer au financement des nouveaux reportages.
Plus de 500 fidèles du magazine se sont mobilisés pour qu'Aiguillages continue d'exister ... Sans compter les clubs et autres associations qui ont également soutenu le projet. Le concept d'Aiguillonaute Première Classe (ex VIP) était né !

A partir de 2018, chaque année un Aiguilloton sera organisé pour réunir le financement des nouvelles saisons. Si cette opération est un succès, le magazine Aiguillages aura trouvé la solution pour continuer à vivre et à se développer pour le plus grand bonheur des Aiguillonautes et de son créateur.

Aiguillages en quelques chiffres (Janvier 2018)

  • + de 3 millions de reportages vus depuis sa création
  • + de 800 000 reportages vus en 2017
  • + de 8 000 abonnés à sa chaîne Youtube (en moyenne 220 à 250 nouveaux abonnées par mois)
  • + de 80 000 reportages vus chaque mois
  • + de 2 800 abonnés à l'Aiguillolettre
  • + de 6 000 fans sur sa page Facebook
Ces données font d'Aiguillages :

la plus grosse communauté francophone de passionnés de trains réels et miniatures !