La gare de Tournus à l'échelle N

La gare de Tournus

à l'échelle N

Plein écran cliquez ici

(ou appuyez sur la touche Entrée de votre clavier)

La gare de Tournus à l'échelle N

Transcription :

Je vous parle d'un réseau créé par un couple de modélistes amoureux de la Bourgogne du sud, ils se sont lancés dans la reproduction exacte de la gare de Tournus. Je les ai rencontrés lors du dernier salon du modélisme ferroviaire de Bugeat ou leur réseau était intégré à un beaucoup plus grand constitué de modules apportés par l'AFAN, l'AMFI, et NFI.

La gare de Tournus, se trouve sur la ligne Paris-Lyon-Marseille, au sud de Dijon et de Châlon sur Saône, elle a été mise en service en 1854 alors que les trains ne reliaient encore que Paris et Lyon. Le bâtiment voyageur toujours existant qui a été reproduit sur ce réseau, est celui d'origine. Une construction pour le moins originale que l'on doit à l'architecte Alexis Cendrier qui travaillait pour la compagnie PLM.

Si Hélène et Claude Fraval se sont lancés dans la construction de cette gare, il y a plus d'une raison

Parce qu'elle nous a plu, elle est rose et beige, elle est un petit peu donc particulière et puis que nous avons une maison secondaire pas loin, et que la bourgogne du sud est superbe mais méconnue.

Ce couple de modélistes a déjà travaillé sur d'autres réseaux, mais là, il s'agissait pour eux de se lancer dans l'exercice particulier de la réalisation d'une maquette au plus proche de la réalité. Ils concèdent qu'il manque un mètre pour que la gare soit représentée à l'échelle exacte au 1/160ème, en revanche, tous les bâtiments le sont. Cette réalisation a supposé un important travail de recherche qui a duré 3 ans sur Google Earth et sur place. Une fois les données collectées, la construction a pu commencé, et à chacun son domaine de compétence et de prédilection.

L'infrastructure technique c'est plutôt moi, les idées générales c'est en commun et le décor 80% c'est madame. Les bâtiments, la mise en place des personnages, une fois que je les ai peints ou améliorés, oui toujours, et créer des petites scènes autant que possible amusantes, pour les enfants surtout. Mais il y a aussi de grands enfants qui apprécient. Est ce qu'on vous a dit qu'hier un monsieur est passé, une cinquantaine d'années à peu près, il s'est arrêté devant l'école, il était très surpris, il nous a dit Ha ! Mais c'est là que j'étais élève, quand j'étais enfant, donc ça nous prouve que nous sommes pas trop loin de la réalité avec notre réalisation.

Sur ce réseau, les visiteurs appréciaient aussi les nombreuses petites scénettes, mais une en particulier provoquait un arrêt prolongé, il s'agit de la tondeuse

Mais elle est formidable, elle est écolo, puisque elle travaille même le dimanche et sans bruit. Plus d'une personne nous l'a envié ! C'est un système Faller d'il y a à peu près dix ans, c'est un moteur Faller standard de manège, avec une courroie qui suit un parcours un peu en labyrinthe. Il y a deux aimants et la tondeuse est équipée de deux aimants et suit parfaitement le mécanisme qui est en dessous. Il y a rien à voir avec le car system, le car system c'est un fil d'acier noyé dans la route et le véhicule est équipé d'un moteur et d'une pile, d'une batterie et là c'est tout à fait différent

Au cours de ce week-end d'exposition, les circulations dans la gare étaient très variées puisque le module d'Hélène et Claude Fraval était connecté d'un côté au réseau d'André Pinat et de l'autre à la Tourraine Troglodyte, deux réseaux que vous avez pu découvrir par ailleurs dans Aiguillages mais dans la réalité, ce sont des trains traversant la France du Nord au Sud et inversement que l'on y voit passer

Ha ben c'est la ligne PLM, donc il y a les trains classiques Dijon-Lyon, Dijon-Mâcon-Lyon, il y a les TGV venant de Strasbourg aussi, dans le temps ils allaient à Nice, je sais pas, je suis pas sûr qu'ils continuent à faire le trajet Metz-Nice, et beaucoup de marchandises cela il y a la route roulante qui passe par là et qui ça doit être Luxembourg vers le sud de la France vers Perpignan

A l'exposition de Bugeat, ou ce réseau a été filmé trois grandes associations oeuvrant à la promotion de l'échelle N avaient rassemblé leurs moyens pour réaliser un grand réseau.

Chacun fait un petit bout de réseau, plus ou moins gros puisque Monsieur Pinat, c'est assez énorme, c'est un réseau à lui tout seul, et ensuite il y avait cinq ou six participants ont a mis en même temps les gens de l'AFAN, on avait même une liaison avec l'AMFI, NFI international, en analogique par contre pour rester compatible avec tout le monde on est en analogique il faut après aller voir le Scénic pour voir la partie digitale

Ce que j'ai fais d'ailleurs pour vous présenter il y a quelques semaines dans Aiguillages cet autre ensemble de modules à l'échelle N répondant au nom de modules Scenic.
A Bugeat le réseau commun avait été constitué à partir de modules amenés par des membres de l'AFAN, l'Association Française des Amis du N, de NFI, les Nistes Français à l'International et de l'AMFI, l'Amicale des Modélistes Ferroviaires indépendants dont les membres pratiquent entre autre la norme Ttrak qui se décline à l'échelle N ou à l'échelle HO, vous trouverez là aussi dans les reportages d'Aiguillages matière à approfondir vos connaissances sur le sujet de ces différentes normes pratiquées dans le domaine du modélisme ferroviaire.





Suggestions de reportages à revoir dans la catégorie : Echelle N