Aiguillages, tourisme et loisirs ferroviaires

La section Modélisme Ferroviaire

de Patrimoine Ferroviaire et Tourisme

Plein écran cliquez ici

(ou appuyez sur la touche Entrée de votre clavier)

La section Modélisme Ferroviaire de Patrimoine Ferroviaire et Tourisme

Transcription :

Patrimoine Ferroviaire et Tourisme est une ASBL, aux multiples activités, basée à Saint-Ghislain, tout près de Mons, dans la province du Hainaut, en Belgique.

L'association occupe les anciens ateliers ou la SNCB réparait ses wagons à Saint-Ghislain, elle préserve une partie du matériel que la Société Nationale des Chemins de Fer Belge ne souhaite pas préserver elle-même. Trois fois par an, elle organise une importante bourse exposition. Alors que nous arrivons pour visiter ses locaux, nous sommes à une semaine de la tenue de l'une d'elles d’où la présence des tables sur ces images. Les jours de bourse, le matériel roulant est sorti, et ce sont pas moins de 500 mètres de table loués par des particuliers ou des professionnels qui sont disposés dans cet ancien atelier. Le président de l'association s'appelle Bernard Vervy, Thierry Maroil, est le responsable du site de Saint-Ghislain, mais ce sont d'autres membres de l'association que nous rencontrerons dans un instant. Nous allons en effet faire comme les visiteurs venus pour la bourse, après avoir passé un peu de temps au niveau 0, nous allons monter découvrir les réseaux de la section modélisme.

Le plus imposant est sans nulle doute, le réseau en 3 rails, que les membres de l'ASBL appellent le réseau Marklin ou réseau Allemand. Car fut une époque ou la marque Allemande organisait des séminaires pour les personnes intéressées, au cours desquels des réseaux étaient créés en partant de 0, et en allant jusqu'aux finitions, électricité, voie et bâtiment. Certaines de ces réalisations ont été cédées au PFT, et les membres de sa section modélisme se sont attachés à ajouter des modules plus d'inspiration Belge. Le réseau est encore en plein travaux, d'importantes modifications ou restaurations sont à réaliser tant sur la partie électrique que sur la partie décor. Une LGV et une voie de tramway vicinal devraient notamment prochainement venir le compléter.

C'est à la fin des années 90 que la SNCB a délaissé ces bâtiments. Il a fallut quelques années aux membres de l'association pour remettre en état les locaux et les transformer afin de les rendre exploitables pour la nouvelle activité envisagée : la pratique du modélisme ferroviaire. C'est ainsi qu'à l'étage ou nous nous trouvons étaient installés des bains douches, dont il a fallut démonter les équipements et abattre les murs pour construire à la place une grande pièce. Autre détail de nature à changer la vie des nouveaux occupants, le chauffage n'était pas installé à l'origine. C'est maintenant chose faite, et la section modélisme du PFT a pu être créée et prendre place à l'étage il y a un peu plus d'une dizaine d'années maintenant. Guy Stiévenart en est devenu le responsable.

En fait, le PFT qui est une ASBL nationale au niveau de la Belgique qui a pour but de conserver le matériel de la SNCB qui n'est pas préservé par cette dernière, et au sein de cette ASBL il y a une association de modélisme, qui crée et qui rénove des modules soit en 3 rails ou en 2 rails.

Dans la pièce à côté, un autre réseau alternatif en 3 rails d'inspiration Allemande lui aussi, est en cours de restauration, et s'est vu complété par des modules Belges. Il s'agit d'un réseau construit sur la base d'une double voie, traversant une partie décorée, avant de disparaître aux yeux des spectateurs dans des coulisses permettant aux trains de resurgir à l'autre extrémité du réseau. Un plan de voie beaucoup plus linéaire somme toute, que celui du premier réseau Marklin.

Effectivement, c'est plus en ligne droite avec une continuité qui a été créée à ce moment-là par nos amis du club et qui représente la gare de Blaton qui est située sur la ligne Saint Ghislain - Tournai, Tournai - Lille ou Tournai - Mouscron et ça c'est uniquement, typiquement belge.

Les membres de PFT modélisme ne se contentent pas de modifier des réseaux qu'ils ont pu récupérer ici ou là, à ce titre, on pourrait encore parler de leur réseau en N représentant la gare de Peruwelz se trouvant sur la ligne Saint Ghislain - Tournai, ou de celui également en pleine rénovation représentant la gare de Thulins, ils ont aussi entrepris la construction intégrale d'un réseau en 2 rails cette fois-ci.

Le 2 rails est parti au niveau de rien du tout, et là représentera vraiment un réseau de style tout à fait belge, au niveau des bâtiments, au niveau de la signalisation et au niveau des caténaires. On essaye de créer un réseau mixte avec des réseau de parties montagneuses, et une plus « ville » comme on connaît dans la région de Mons, Borinage. Il y aura aussi, et c'est important de le dire tout de même, une voie de tramway puisque notre région a compté et connu pas mal de voies de tram, donc il y a un tramway qui va circuler sur l'ensemble du réseau et qui à bref échéance, ira sur le réseau de Marklin. Il a une voie LGV en construction puisque la Belgique possède également dune ligne a TGV, il y aura une ligne TGV qui va fonctionner à l'extrémité du réseau.

Et pour vous convaincre définitivement s'il en était besoin de la grande richesse en réseaux de cette association, nous voici devant un diorama dont le nom de la région qui l'a inspirée ne devrait pas vous avoir échappé. Un indice ? Nous sommes beaucoup plus à l'Ouest, de l'autre côté de l'océan Atlantique. L'auteur de ces modules est Stéphane Hecq.

J'ai eu l'occasion de découvrir un peu ces échelles-là et j'ai été assez séduit par la voie étroite et les possibilités d'encombrement que ça représente au niveau des rayons de courbure de voie, au niveau de la part laissée à l'imagination, autant au niveau du matériel roulant qu'au niveau du décor, des personnages, etc. Ici, il s'agit d'un réseau d'inspiration totalement américaine, je vais dire sans avoir fait de recherche ne fût-ce qu'au niveau des paysages, j'ai fait un truc qui me plaît, tout simplement. C'est du 0, donc c'est du 48e, en voie étroite pour toute la partie principale allant d'une voie de 75 cm, c'est appelé habituellement 0N30, et j'ai une petite partie au niveau de la trémie ici, mais à l'avenir ça va certainement s'étendre en 09. donc de l'échelle 0, du 48e, sur de la voie de 9 mm.

Pour la création de son réseau, Stéphane a opté pour la création d'une suite de caissons.

- Ça permet de passer d'un lieu à un autre, ça permet de travailler par exemple chez soi dans un espace plus restreint et de venir après assembler le module au restant du réseau et puis ça permet de décorer une partie sans savoir ce qu'on va décorer après.
Et éventuellement d'envisager d'autres modules ?
D'autres modules sont d'ors et déjà envisagés, notamment une grande falaise avec une part plus importante à la voie très étroite, l'équivalent d'une voie de 40 cm.

Tous ces réseaux cohabitent dans les deux grandes pièces du premier étage.

A noter que PFT modélisme est à la recherche de Nistes pour prendre en charge son réseau en N, qui pour l'heure est totalement à l'arrêt faute de compter parmi sa 30 aine de membres des pratiquants adeptes de cette échelle et qu'il faudra que je vous reparle un jour ou l'autre de l'Asbl Patrimoine Ferroviaire et Tourisme, car l'association exploite également une ligne de chemin de fer Touristique, celle du Bocq. Mais ce sera le prétexte à une autre incursion en territoire Belge.


La semaine prochaine dans Aiguillages, c'est en Suisse que je vous entraînerais, pour un voyage à bord du Train Touristique du Val de Travers de Fleurier près de Neuchâtel à Vevey sur les bords du lac Léman, et nous ferons même une petite excursion jusqu'au Blonay Chamby, en plein festival vapeur.

Suggestions de reportages à revoir dans la catégorie : Echelle Ho