Mini-World Côte d'Azur L'avancée de la construction en janvier 2020

Mini-World Côte d'Azur

L'avancée de la construction en janvier 2020

Plein écran cliquez ici

(ou appuyez sur la touche Entrée de votre clavier)

Mini-World Côte d'Azur L'avancée de la construction en janvier 2020

Transcription :

A Lyon, Mini-World à ouvert ses portes en juin 2016, sur 3 premiers mondes imaginaires : la ville, la montagne et la campagne. Mini-Lyon à bien vite suivi, et l'équipe de maquettistes a maintenant mis le cap sur le sud, avec la construction en cours de Mini-World Côte d'Azur.

La nouvelle maquette fera quasiment la taille de celle qui occupe la première pièce dans laquelle on entre lorsque l'on visite Mini-World, soit plus de 200 mètres carrés. Elle est fabriquée à Lyon, mais sera installée en 2020 dans le sud de la France. Emilie est là depuis le tout début de l'aventure, alors que Mini-World n'était encore qu'un projet pour lequel tout restait à imaginer et à construire. Elle a connu toutes les étapes du développement du parc et cette expérience lui a permis de prendre récemment de nouvelles responsabilités.

Je suis devenue responsable de l'atelier depuis le mois de septembre, c'est à dire que j'organise le travail de l'atelier, je m'occupe aussi de faire les commandes, de faire en sorte que le stock soit toujours plein, qu'il y ait toujours de quoi travailler, et je manage un petit peu toute l'équipe de l'atelier pour que le travail avance et qu'on puisse livrer la maquette en temps et en heure.

Une petite première partie de la maquette est dores et déjà terminée, c'est Marseille, que je vous ai présentée dans un précédent numéro d'Aiguillages, mais il reste à construire la partie la plus imposante de ce nouveau monde qui accueillera plusieurs autres sites connus de la Côte d'Azur.

Alors là, on fait la suite, ce qu'il y avait avant Marseille et ce qu'il y a après. Vous allez voir, la Côte bleue, la rade de Toulon, Saint-Tropez et là on a fini tout ce qui est structure bois pour accueillir l'Estérel et Nice.

Des sites qui prennent de la place. L'espace a du être réorganisé en conséquence, Bruno a renoncé à son atelier bois pour qu'Emilie et ses collègues puissent installer les bureaux sur lesquels ils dessinent les façades des bâtiments qu'ils créent ensuite sur leurs machines à découpe laser. Nous allons suivre Emilie dans l'atelier reconfiguré dont il faudrait presque malgré sa taille assez imposante pousser les murs pour faire rentrer l'intégralité des modules de la nouvelle maquette.

Ca va rentrer quasiment, on a été obligé d'enlever juste un petit morceau, ici un petit module, sinon, toute la maquette rentre dans la totalité de l'atelier, c'est pour ça qu'on a du aménager quand même un petit peu pour que ça passe, mais ça passe. Alors ici, on se trouve devant la Côte Bleue, c'est avant Marseille, là, c'est le village de la Redonne, il y a une belle ligne de chemin de fer qui borde la côte, que l'on a reproduit. Ensuite, vous allez retrouver Marseille qu'on à déjà terminé et déjà installée sur la maquette. Là, vous avez un module à part, avec les calanques qui sont en cours, que l'on a pas terminé. Là en plus, on pourra voir sous l'eau, au niveau des calanques, c'est un module un peu plus bas, donc un peu plus spécial, donc on peut voir comment on fonctionne pour le volume. Ensuite, on va déboucher ici sur la rade de Toulon avec le port militaire, donc il y aura le Charles de Gaulle notamment et un autre bateau militaire qui a été coulé dans la rade de Toulon, avec ici le Mont Pharon et la reproduction du téléphérique qui monte en haut du Mont Pharon. Ensuite, il y aura une petite transition avec une fête foraine qui est réalisée par Fantasy Land, donc pour l'instant, elle n'est pas encore installée. La, vous pouvez-voir justement le fameux module qui ne rentrait pas, celui que l'on a du mettre à part, donc on a reproduit, une scénette de Camping Paradis entre autre et c'est la plage de Sainte-Croix qui est une plage très connue des Marseillais. Ça c'est le fameux bateau militaire qui a été coulé dans la rade de Toulon, et que l'on a peu trouvé tout près … C'est pas mal oui, parce-que un bateau à réaliser c'est pas … ça prend du temps et c'est beaucoup de travail. Et là, on aura donc Saint-Tropez avec une belle partie mer qui sera traversante ici et là, voilà, il y a Saint-Tropez qui est encore en cours, on n'a pas terminé de faire les bâtiment, avec le port de Saint-Tropez, et ensuite, on va pouvoir attaquer l'Estérel bientôt et Nice, là-bas.

La zone réservée à Nice est encore en chantier, quelques maquettistes sont en train d'en réaliser la structure en bois, tandis que d'autres travaillent en parallèle à la construction des bâtiments les plus emblématiques de la ville.

Ça c'est le palais de la méditérannée, qui est sur la promenade des anglais à Nice, réalisé par Anais, totalement qui est une reproduction fidèle du palais. On l'a juste légèrement rétréci dans la largeur, mais les Niçois n'y verront que du feu. Et après, on a le Negresco qui est en cours, qui est là, qui va être un très beau palace aussi, qui est réalisé par Julie.

Dans la rade de Toulon, un grand porte avion prendra prochainement sa place, c'est Serge qui se charge de sa réalisation, les maquettistes l'ont par conséquent facétieusement rebaptisé le Serge de Gaulle.

Donc c'est le Charles de Gaule, qui a bien avancé depuis la dernière fois, il est quasiment terminé, il ne reste plus qu'à faire le dessus, avec tout ce qui est animation pour faire tourner les avions sur le ponton.

Même si les travaux avancent bon train, il reste pas mal de choses à faire pour terminer la maquette qui doit être livrée au mois d'avril, pour être ensuite chargée sur un camion et transportée vers sa destination finale. En raison de leurs nombreux bâtiments, ce sont les villes qui génèrent le plus de travail. Aussi, Toulon et Nice seront t'elles construites en priorité, avant même que les maquettistes ne s'attachent à la conception des modules qui relieront les deux villes. Côté trains, au moins autant de voies ferrées sont prévues que sur les modules des premiers mondes. Une grande hélicoïde leur permettra de passer d'une ligne à l'autre, sur différents niveaux de la maquette. Une grande gare est prévue. Elle sera située à Nice et comptera 16 voies. Actuellement 11 maquettistes et un électricien travaillent sur le projet Mini-World Côte d'Azur, et pour ce qui est des délais, Emilie est plutôt confiante, un rétro planning a été définie. Il comprend toute une série de dates avec des tâches à réaliser à échéance, et en ce début d'année tous les feux étaient au vert, les différentes phases de construction respectent parfaitement ce calendrier.

Suggestions de reportages à revoir dans la catégorie : Echelle Ho